Hydrotomie percutanée

L’hydrotomie percutanée a été mis au point par le Docteur Bernard GUEZ, président de l’AIHP (Association internationale d’hydrotomie percutanée) en 1997.

L’hydrotomie percutanée est une technique de soin qui consiste en l’injection d’une solution saline physiologique par voie intradermique ou sous-cutanée, en accord avec l’Autorisation de mise sur le marché (AMM). Elle permet également l’administration concomitante ou secondaire de médicaments à visée thérapeutique selon leurs propriétés pharmacodynamiques établies scientifiquement.
Le « coussin d’hydrotomie » ainsi créé constitue un véhicule d’apport thérapeutique pour les produits utilisés avec une diffusion loco-régionale pour traiter une lésion de façon ciblée. Le traitement peut être administré de façon continue ou discontinue en ville ou à l’hôpital selon la technique dite « tumescente »

L’hydrotomie percutanée trouve son indication dans de nombreuses pathologies :

  • arthrose
  • calcification osseuse
  • hernie discale
  • canal lombaire étroit
  • tendinites, capsulites, bursites
  • migraine
  • acouphène
  • névralgie, sciatique
  • syndrome du canal carpien
  • fibrose post-opératoire et cicatricielle
  • stress, anxiété
  • douleurs
  • douleurs de l’articulation temporo-mandibulaire
  • rhinites allergiques, sinusite, bronchite, angine récidivante, amygdalite chronique, asthme allergique, herpès
  • colite, colopathie fonctionnelle, maladie de Crohn
  • zona
  • cellulite
  • chute des cheveux
  • électro-sensibilité

L’hydrotomie percutanée est pratiquée selon trois techniques :

  • la mésochélation
  • la mésoperfusion
  • la méso-vaccination

Déroulé d’une séance
Vous êtes confortablement installé sur une table d’examen, et la praticienne prépare et injecte le mélange de produit qui vous a été prescrit ou recommandé. Ceci se déroule dans des conditions d’hygiène et d’aseptie rigoureuses.

La séance de perfusion dure environ 1h et celle d’injection une demi-heure.

+ Présentation

L’hydrotomie percutanée a été mis au point par le Docteur Bernard GUEZ, président de l’AIHP (Association internationale d’hydrotomie percutanée) en 1997.

L’hydrotomie percutanée est une technique de soin qui consiste en l’injection d’une solution saline physiologique par voie intradermique ou sous-cutanée, en accord avec l’Autorisation de mise sur le marché (AMM). Elle permet également l’administration concomitante ou secondaire de médicaments à visée thérapeutique selon leurs propriétés pharmacodynamiques établies scientifiquement.
Le « coussin d’hydrotomie » ainsi créé constitue un véhicule d’apport thérapeutique pour les produits utilisés avec une diffusion loco-régionale pour traiter une lésion de façon ciblée. Le traitement peut être administré de façon continue ou discontinue en ville ou à l’hôpital selon la technique dite « tumescente »

L’hydrotomie percutanée trouve son indication dans de nombreuses pathologies :

  • arthrose
  • calcification osseuse
  • hernie discale
  • canal lombaire étroit
  • tendinites, capsulites, bursites
  • migraine
  • acouphène
  • névralgie, sciatique
  • syndrome du canal carpien
  • fibrose post-opératoire et cicatricielle
  • stress, anxiété
  • douleurs
  • douleurs de l’articulation temporo-mandibulaire
  • rhinites allergiques, sinusite, bronchite, angine récidivante, amygdalite chronique, asthme allergique, herpès
  • colite, colopathie fonctionnelle, maladie de Crohn
  • zona
  • cellulite
  • chute des cheveux
  • électro-sensibilité

L’hydrotomie percutanée est pratiquée selon trois techniques :

  • la mésochélation
  • la mésoperfusion
  • la méso-vaccination

Déroulé d’une séance
Vous êtes confortablement installé sur une table d’examen, et la praticienne prépare et injecte le mélange de produit qui vous a été prescrit ou recommandé. Ceci se déroule dans des conditions d’hygiène et d’aseptie rigoureuses.

La séance de perfusion dure environ 1h et celle d’injection une demi-heure.

+ Ressources

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH